fbpx
Logo COLPROPUR - le collagène hydrolysé pur et naturel

3 idées reçues sur le collagène

 

 

On l’associe généralement au soin cosmétique. On le confond souvent avec d’autres « matières » tels que le botox, l’acide hyaluronique ou le silicium. Son usage, son origine ainsi que son dosage sont souvent mal connus : voici 3 idées reçues sur le collagène.

 

1ère idée reçue : Le collagène, nécessaire uniquement pour la peau !?…

Le collagène est connu pour ses vertus de soins pour la peau puisqu’il représente 70% du poids sec de la peau :  son entretien a pour conséquence un fonctionnement normal du corps et une bonne apparence. Sa perte engendre une peau qui devient plus fine, plus étirée ou sèche et l’apparition de rides. Le collagène hydrolysé est efficace à hauteur de 10g par jour pour atteindre la matrice extracellulaire de la peau.

Rappelons aussi que le collagène est la protéine la plus importante de la masse protéique du corps, on le retrouve dans tous les tissus conjonctifs : autrement dit, il est présent dans les fibres musculaires (myocytes), les os, les ligaments, dans le cartilage de chaque articulation : le collagène est un composant essentiel pour notre mobilité.

2ème idée reçue : Le collagène n’est pas facile à prendre !

Le collagène existe sous diverses formes : gélule, poudre, injections, crème, etc… Toutes ses formes ont une efficacité différente.

Le collagène hydrolysé, qu’on appelle plus communément le collagène en poudre, se dissout dans un liquide ou un fluide. Il est conseillé de le consommer au petit-déjeuner. Par voie orale, la dose de 10g de collagène hydrolysé aide à la synthèse du collagène endogène et à la stimulation de sa production, pour le fonctionnement normal de l’appareil locomoteur. Cette formule présente une grande biodisponibilité : elle est très efficace pour rejoindre tous les tissus conjonctifs par le système digestif et donc facile à prendre une seule fois par jour.

 3ème idée reçue Le collagène végétal existe-t-il ?

Le collagène trouve son origine dans la matrice extracellulaire animale. Le collagène étant considéré comme la molécule du mouvement, les espèces végétales n’en produisent pas puisqu’elles ne se déplacent pas. Le collagène ne peut donc pas être d’origine végétale.

Il provient de matières porcines, bovines, aviaires ou marines. Ces molécules proteïques  sont extraites à partir des os, du cartilage et de la peau. COLPROPUR est obtenu à partir de matières premières naturelles, traçables et de grande qualité de tissus osseux et articulaires bovin et porcin.

Le collagène est soumis à de nombreuses idées reçues quant à son origine, sa production, sa consommation ou encore sa destination de soin. Le collagène hydrolysé COLPROPUR est efficace pour les os, les muscles, la peau et les articulations. La dose quotidienne de 10g à dissoudre dans une boisson de préférence tiède, rend sa prise facile.

 

Facebook – Collagène Colpropur

Instagram – Collagène Colpropur